Profitez d'une incitation fiscale de 120% pour l'adoption de la facturation électronique obligatoire dès 2026

La Belgique prend une initiative majeure dans la transition numérique en rendant la facturation électronique obligatoire pour les transactions interentreprises (B2B) à partir du 1er janvier 2026. Cette décision s'inscrit dans le cadre d'un projet de loi visant à moderniser les processus administratifs, renforcer la transparence économique, diminuer les fraudes liées à la TVA et répondre aux enjeux d'un monde interconnecté. Pour encourager les entreprises à adopter cette nouvelle norme, le gouvernement offre une incitation fiscale remarquable : une déduction de 120% pour les investissements dans les solutions de facturation électronique du 1er janvier 2024 au 31 décembre 2027.

Les entreprises doivent se conformer à des critères spécifiques pour bénéficier de cette mesure, incluant l'adoption de formats numériques adéquats et le respect des obligations déclaratives. Cette transition promet d'optimiser l'efficacité en minimisant les tâches manuelles et les erreurs, offrant ainsi une chance significative de réduction des coûts. De plus, la Belgique s'aligne sur la directive européenne ViDA, prévoyant l'extension de l'obligation de facturation électronique à tous les membres de l'UE d'ici 2028.

En résumé, l'adoption obligatoire de la facturation électronique en Belgique est une étape significative vers la digitalisation, offrant des avantages en termes d'efficacité, de conformité et de soutien financier, tout en préparant les entreprises à se conformer aux standards européens imminents.

Quels sont les types de frais déductible à 120 % ?

  • Programme de facturation ;
  • Conseils en facturation électronique ;
  • Frais abonnement et des conseils pour un logiciel de facturations électronique.

C'est un processus obligatoire, vous devez faire le nécessaire avant le 1ier janvier 2026 et profitez de la déduction à 120% durant la période 2024 à 2027 inclus.

Mots clés

Articles recommandés

Dette de l’Etat fédéral à fin mars 2024 ?

Transitions écologique et numérique - financement de la recherche et de l’innovation

Conférence de presse : la déclaration à l’impôt des personnes physiques 2024 sous toutes ses coutures